Doux breuvage

La beauté s’agrippe coûte que coûte, aux coudes, aux pieds, aux oreilles qui traînent. La beauté se colle, s’englue, cherche sa place.

J’imprime peu à peu des souvenirs sur ma peau, dans mon âme et dans le creux du cœur des autres. Je ne me remets pas du monde et parfois je pleure quand c’est trop beau. Trop, ça veut dire que ça déborde et qu’il faut donner un peu de mou si on veut pas détruire son beau maquillage. Et sinon, laisser couler, couler et couler. Le sel de la vie.

Si ça rugit autant en moi c’est bien parce que le beau est partout et qu’il est recouvert par des horreurs que je ne comprends pas. De celles qui donnent la nausée et qui questionnent notre fichue espèce. De ces soirs, inconsolables où j’en veux à la terre entière, je me relève grâce à une odeur, un mot, une peinture.

Je pense aux expressionnistes, à Camus et je regarde le soleil droit dans les yeux. Mise au défi. Des fois j’ai très peur: les maladies, la mort ou juste les entorses. D’autres fois, je m’en fous: foncer en vélo, jouer avec le feu, sortir sans manteau.

Tout en sursauts, j’apprends à naître de mes propres racines. J’apprends à penser à moi, mon bien-être. J’apprends des choses que je croyais naturelles et spontanées: l’amour inconditionnel, l’amour tout court, la bonté.

Je m’abreuve du beau.
Alors je cherche la lumière qui se faufile, dans les fissures, par les fenêtres, au bout d’une rue. Si vous regardez bien, vous la trouverez et elle vous réchauffera, parfois tout juste. Un rayon, c’pas grand chose mais c’est déjà le bout du monde.
Vous aussi vous pouvez regarder le soleil droit dans les yeux.
Publicités

Une réflexion sur “Doux breuvage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s